Le mastering audio. Qu'est-ce que c'est ?



Beaucoup de choses se passent en studio après la session d'enregistrement. On entend souvent parler de mix/master. Le terme Mastering est souvent utilisé mais peu de gens savent réellement de quoi il s'agit. Plusieurs choses entrent en ligne de compte lorsqu'on finalise une chanson. Le mastering est la dernière étape après l'enregistrement, l'arrangement et le mix.


Quelle est la différence entre le mix et le mastering ?

Bien qu'on les voie souvent ensemble. Le mixage audio et le mastering sont deux tâches bien différentes mais toutes aussi importantes l'une que l'autre.

Le mixage audio consiste à modifier les volumes et les différents effets de calques piste de l'enregistrement pour que tous les éléments sonnent bien et qu'ils aient chacun leur place dans le titre. On ajoute aussi tout ce qui est esthétique du son comme des delay, reverb ou autres effets au choix de l'artiste qui peuvent largement varier selon les styles.

Ce n'est qu'une fois que l'on considère le mix final que l'on commence l'étape du mastering. Cette fois-ci ce n'est pas les pistes indépendantes que nous allons modifier mais tout le morceau, la piste ''master''. On l'appelle ainsi car elle regroupe tous les éléments différents et c'est cette unique piste que l'on exportera au format désiré a la fin du projet. Ici, le but est de prendre un morceau composé de différents éléments et de le faire sonner comme un tout, de façon cohérente et équilibrée.


Quelles sont les différentes étapes pour réaliser un bon mastering?

Afin de produire le meilleur mastering possible certaines étapes sont primordiales

  • le mixage doit être impeccable ( on ne rattrape pas les erreurs de mix au moment du master)

  • l'égalisation

  • la compression et le contrôle de la dynamique

  • le limiteur

-Comme dit précédemment, le mixage audio se doit d'être parfait avant d'entamer la phase de mastering car il sera beaucoup plus difficile de réparer les erreurs que de travailler avec une base propre.


-L'égalisation du master est un processus très important qui vas vous permettre de libérer de l'espace la ou le son est encombré (souvent au niveau des low-mids)

Notez que les ajustement sur un master seront toujours très subtils entre 0 et 2 db de variation au maximum.


-La compression du master vous permettra de mieux contrôler la dynamique de votre morceau. Plus vous compresserez le son, moins la variation de dynamique sera importante ce qui veut dire que l'écart de volume entre le moment le plus faible et le moment le plus fort du morceau sera amoindri. Attention à ne pas trop compresser pour ne pas avoir une sensation de plat au moment de l'écoute.


-Le limiteur est souvent la dernière étape du mastering. On l'utilise pour remonter le volume générale pour atteindre la puissance voulue on utilisera plusieurs plug-ins nous permettant de voir la puissance du son en LUfs notre but étant d'atteindre le -12 de moyenne pour que notre titre sonne assez fort sur tous les supports et plateformes de streaming différentes.

Les logiciels/sites de Mastering automatique. Est-ce une bonne chose ?


Depuis quelques années, nous avons vu arriver plusieurs plateformes permettant d'envoyer un morceaux et de le faire masteriser automatiquement par un algorithme ou une soi-disant intelligence artificielle. Souvent moins cher et plus rapide, mais aussi bien moins efficaces, nous vous déconseillons fortement d'utiliser ce genre de services. Votre musique ne sera pas écoutée par des robots mais bien des humains. Du moins pour l'instant… Mais en attendant l'oreille humaine et le cerveaux humain donneront toujours plus de vie a vos chansons. Votre titre aura un son unique à chaque fois contrairement à un algorithme qui traitera claques situation de la même façon.


CONCLUSION


Évidemment, cet article à lui seul ne vous permettra pas de devenir un professionnel du mastering. Cette pratique demande des centaines d'heure de pratique et d'écoute pour la maîtriser, et la plupart des professionnels continuent de s'améliorer tout au long de leur carrière. Au final, le fait de savoir si un mastering est bon ou mauvais n'est qu'une question de goûts et de tendances, et ce sont des facteurs qui peuvent beaucoup varier avec le temps. Un bon mastering qui à été fait en 2008 n'est pas forcément aussi bien perçu aujourd'hui. Donc à vous de toujours vous perfectionner dans votre art et de ne jamais cesser d'apprendre et de découvrir de nouvelles techniques.





N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions liées à la production audiovisuelle.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout